Les communiqués n'engagent que leurs auteurs

Refusons la déchéance de nationalité et la constitutionnalisation de l'état d'urgence

publié le 27 janvier 2016

En réaction à l'horreur des attentats qui ont frappé notre société tout entière, l'état d'urgence a été décrété par le gouvernement, puis prolongé pour une durée de trois mois. Le président de la République évoque maintenant une nouvelle prolongation et le gouvernement veut faire voter une loi dite de renforcement de la lutte contre le terrorisme et de la criminalité qui réduit encore les pouvoirs des juges, comme garants des libertés

Un projet de loi constitutionnelle prévoit l'inscription, dans la Constitution, non seulement de l'état d'urgence mais aussi de la déchéance de la nationalité pour les binationaux auteurs de « crimes constituant une atteinte grave à la vie de la nation ».

N'acceptons pas la gouvernance de la peur :

exigeons la sortie de l'état d'urgence !

Il est nécessaire et possible que l'Etat protège les habitants face au terrorisme, sans remettre en cause les droits et les libertés.

Ne donnons pas satisfaction aux terroristes qui cherchent justement à nous faire renoncer à notre vie démocratique.

L'état d'urgence contribue aux préjugés racistes, aux amalgames et aux pratiques discriminatoires, c'est un danger pour les libertés de toutes et tous : les « dérapages » en font foi

C'est pourquoi, nous demandons la levée de l'état d'urgence et l'abandon de cette réforme constitutionnelle.

Nous appelons tous les habitants de notre pays à développer la citoyenneté et à agir pour construire une société solidaire. C'est pour cela que, dans le cadre d'un mouvement national, nous appelons à une


Manifestation le samedi 30 janvier 2016

à 14h30 place de la République à Caen


Collectif de vigilance sur l'état d'urgence « Nous ne céderons pas ! » : LDH Caen et Hérouville, ATTAC14, Planning Familial, ARCAL, La CIMADE, Libre Pensée 14, Union syndicale Solidaires, FSU, UD-CGT, Comité Amérique latine, Mouvement de la Paix, SNESup-Caen., KIC, CSF, Ligue de l'Enseignement, UNEF Caen, Emmaüs14

Retour aux communiqués

Résistances Caen 2003-2017 - contact