Les communiqués n'engagent que leurs auteurs

communiqué de presse de la LDH basse Normandie à la suite des attentats

publié le 15 novembre 2015

Communiqué de la Ligue des Droits de l'Homme de Basse-Normandie
« Ceux qui résistent sont ceux qui vivent» A. Camus

L'ampleur du carnage des attentats commis vendredi à Paris par des tueurs fanatisés donne la mesure du défi lancé par un pseudo-état barbare non seulement à notre pays la France mais aussi à tous les pays qui ont construit au fil des siècles un état de droit fondé sur des valeurs humanistes et des principes démocratiques.
En frappant à l'aveugle avec une violence inouïe des femmes, des hommes, dans la rue, dans leur vie quotidienne, l'objectif de ces forces de mort est clair : terroriser les populations, saper les fondations de notre société, déstabiliser les régimes démocratiques qui s'opposent à leur violence.
Nos premières pensées vont aux victimes, à leurs familles, à leurs proches, à toutes celles et à tous ceux qui garderont à jamais dans leur chair et dans leur cœur la trace de cette tragédie.
Pour résister à cette barbarie sans nom, qui jette sur les routes des millions de réfugiés, qui multiplie les exécutions sanglantes et les attentats, la logique guerrière ne remplacera pas le combat politique contre l'injustice, l'inégalité, l'humiliation. Le meilleur rempart contre la terreur, c'est de rester debout, solidaires, unis, fraternels; c'est d'opposer aux forces de mort les forces de vie qui ont nourri les valeurs démocratiques et la devise de notre République : LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE.

Le Comité régional LDH de Basse-Normandie
Le 14.11.2015

Retour aux communiqués

Résistances Caen 2003-2017 - contact