Les communiqués n'engagent que leurs auteurs

Ne cédons pas à la peur, refusons l'arbitraire. Toujours Non ! à l'état d'urgence

publié le 20 juillet 2016

Sans la moindre preuve de l'efficacité de l'état d'urgence dans la protection des habitants de ce pays contre le terrorisme, le gouvernement vient d'en annoncer une quatrième prorogation alors que lui-même et les parlementaires savent que cette prorogation est inutile. Une telle attitude, et les propos démagogiques d'une grande partie de l'opposition, relèvent de la gesticulation et non d'une réponse raisonnée et démocratique à de la situation. Elles ne permettent nullement de lutter efficacement contre les actes de terrorisme, mais portent atteinte à tous les ressorts de la vie démocratique. Et surtout elles ne répondent pas aux causes profondes du massacre de masse de Nice. D'autres solutions doivent être inventées.

L'instrumentalisation de l'état d'urgence a permis aux pouvoirs publics d'apporter des restrictions aux libertés publiques en réduisant le droit de manifester. Par ailleurs elle a servi à légitimer des pratiques de maintien de l'ordre peu respectueuses des droits, visant des jeunes en particulier.

L'état d'urgence est incompatible avec la démocratie, il ne doit pas être prolongé une nouvelle fois.

Depuis 6 mois le comité de vigilance mène un combat contre cet état d'urgence et les dérives sécuritaires qui menacent nos libertés.

C'est pourquoi le collectif poursuivra ses activités en veillant à dénoncer les atteintes locales aux droits et libertés et en impulsant et assumant le débat public : c'est bien en s'appuyant sur l'état de droit et les libertés, en s'éloignant de toute démagogie, que nous ne céderons ni à la peur, ni à la haine mettant en cause le vivre ensemble, et que nous renforcerons notre démocratie.


Comité de vigilance LDH Caen et Hérouville, ATTAC14, Planning Familial, ARCAL, La CIMADE, Libre Pensée 14, Solidaires, FSU, UD-CGT, Comité Amérique latine, Mouvement de la Paix, SNESup- Caen, KIC, CSF, Ligue de l'enseignement du Calvados, UNEF Caen, Emmaüs, Alternatiba-Caen, Adada

Retour aux communiqués

Résistances Caen 2003-2017 - contact