Occupation de la gare le 6 avril 2006

Un appel à action est lancé pour 15h devant le phénix. Un cortège d'environ 1 500 personnes quitte le campus pour une manifestation en ville; seule la commission action est au courant de la destination finale. Le dispositif policier est testé en se dirigeant vers la rue Caponière, faisant croire que le cortège se dirige vers le rectorat il part dans le sens inverse vers la mairie. Il passe encore devant la préfecture où les forces de l'ordre sont placées massivement. C'est encore une diversion puisqu’il prend la direction de la prairie au pas de course...puis de la gare en passant, cette fois ci, par un talus. Les renforts de police arrivent assez rapidement. Malheureusement, cette arrivée fait déplacer les manifestants vers le parking de la SERNAM. C'est un groupe d'environ 200 personnes qui fait face aux policiers au lieu d'occuper les voies. Des appels au calme sont lancés régulièrement du mégaphone, des policiers et du personnel préfectoral tentent à plusieurs reprises de négocier "une libération pacifique" des voies sans succès. Vers 18h30, des appels à se regrouper pour repartir vers la fac sont lancés. C'est à ce moment que quelques uns commencent à lancer des cailloux sur les policiers. La réponse est immédiate, les lacrymos pleuvent sur les manifestants, 60 gendarmes mobiles se déploient autour des voies pour nous encercler. Tout le monde court à travers les voies pour atteindre l'extrémité du quai A côté Cherbourg. Les policiers et gendarmes mobiles progressent rapidement, ils continuent à utiliser de la lacrymo et à manier la matraque. Certains manifestants sont pourchassés à travers les voies et reçoivent quelques coups. Finalement, tous les manifestants sont repoussés hors de la gare, ils se regroupent place de la gare. C'est à ce moment que les gendarmes mobiles sortent de la gare et forment une ligne sur la largeur de la place. On compte déjà à ce moment plusieurs blessés côté manifestant mais aussi des voyageurs incommodés par les gaz lacrymaux. Plusieurs ambulances des pompiers sont garées dans une rue parallèle à la place de la gare et sert de poste médical avancée. Les manifestants courent vers la rue de la gare, les gendarmes mobiles les poursuivent. Les manifestants commencent à prendre tout ce qu'ils trouvent sur la route (poubelles, matériels de chantier, etc.) pour faire des barrages afin de retarder l'avancée des forces de l'ordre. Une première barricade est érigée sur le pont Churchill, elle résiste à une première charge des gendarmes mobiles mais pas à la seconde. Beaucoup de manifestants pensaient que cela allait s'arrêter au niveau des ponts de l'Orne mais les gendarmes mobiles continuent leur progression. Place de la Résistance, les affrontements reprennent de plus bel, la place est inondée de gaz lacrymogènes. Le scénario se reproduit tour Leroy, la station de tram Saint Pierre est à son tour gazée. Une partie des manifestants tentent de regagner la fac via la rue de Geôle, d'autres par le Vaugueux. Dans les deux cas, les forces de l'ordre sont présentes et continuent de poursuivre les manifestants. Il y aura en tout 10 interpellations à l'issue de cette action, les dernières étant effectuées aux alentours de 20h dans le Vaugueux. Le soir, l'émotion est vive parmi les occupants, des rumeurs circulent sur l'arrestation de telle ou telle personne (surtout des "leaders"). Des élus politiques de gauche vont demander des explications au préfet, ils n'obtiennent rien. Plusieurs militants font des allers-retours au commissariat pour avoir des nouvelles sur les interpellés, des contacts sont pris avec divers avocats en vue d'éventuels procès.

Partager sur Facebook Bookmark on del.icio.us


Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°1
Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°2
Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°3
Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°4
Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°5
Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°6
Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°7
Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°8
Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°9
Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°10
Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°11
Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°12
Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°13
Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°14
Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°15
Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°16
Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°17
Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°18
Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°19
Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°20
Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°21
Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°22
Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°23
Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°24
Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°25
Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°26
Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°27
Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°28
Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°29
Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°30
Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°31
Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°32
Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°33
Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°34
Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°35
Occupation de la gare le 6 avril 2006 photo n°36

36 photos

Résistances Caen 2003-2021 - contact