Intervention policière sur le campus le 12 mai 2009

Après la manifestation, plus d'une cinquantaine de personnes se sont réunies pour le comité de lutte. Du fait de la fermeture des bâtiments universitaires, les étudiants cherchent un lieu. Une fenêtre du bâtiment Sciences est repérée ouverte, des étudiants y pénètrent. Certains en profitent pour tenter de retrouver leurs affaires restées depuis l'évacuation par la police du vendredi précédent. Le comité de lutte se tient normalement jusqu'à 20h. A cette heure là, des étudiants qui se trouvent fossés saint-Julien sont surpris de voir un escadron de gendarmes mobiles se diriger vers le Gaillon, gyrophares et sirènes hurlantes. Les étudiants préviennent immédiatement leurs connaissances au sein du comité de lutte, l'information circule rapidement. Erreur tactique ou volonté délibérée de provoquer, ce convoi qui ne passe pas inaperçu, passe devant les bars du Gaillon fréquentés par les étudiants. Ces derniers préviennent aussitôt leurs camarades restés sur le campus. Les gendarmes, accompagnés de plusieurs services de police (SDIG, identité judiciaire) passent devant la fac et prennent à contre sens l'avenue d'Edimbourg pour se garer le long de la voie de tram, derrière le bâtiment Inscription. L'escadron se déploie.

A 20h15, ils pénètrent sur le domaine universitaire et commencent à entourer les étudiants qui étaient sortis de l'amphi. Ils les retiennent afin que la police puisse procéder à un contrôle d'identité. Entre temps, plusieurs étudiants quittent les bars et se dirigent vers le campus afin de s'enquérir de la situation. Voyant cette arrivée de personnes potentiellement hostiles, un cordon de gendarmes se met en place entre l'accueil de l'université et le bâtiment Inscription. Près d'une centaine de personnes sont présentes en soutien. Grâce aux téléphones portables, les deux groupes arrivent à communiquer d'autant plus que des renforts de police arrivent sur le campus au niveau du bâtiment Sciences. Deux fourgons font leur entrée et les étudiants s'attendent au pire : une conduite au poste. Finalement, cela ne sera pas le cas. Peu à peu, l'ambiance se détend. Les personnes retenues entonnent un surprenant « c'est à bâbord, que l'on gueule, c'est à bâbord que l'on gueule le plus fort », ce à quoi les soutiens répondent « c'est à tribord qu'on gueule les plus forts ». Cela fait sourire plus d'un gendarme mobile. Puis, ce sont des chants plus politiques qui sont repris ensemble par les deux groupes « la répression ne nous fera pas plier » puis le « pends ta Josette », à quelques mètres de Mr Travert qui reste stoïquement à fumer sa pipe.

A 20h50, toutes les personnes ont été relâchées avec l'ordre de quitter au plus vite le campus. Les étudiants se dirigent alors vers l'esplanade de la Paix, près des fontaines afin d'y terminer le comité de lutte. Une discussion s'engage sur la réaction à avoir après ce qui vient de se passer. Un tract est écrit dans la foulée dans un bar du Gaillon pour dénoncer cette intervention policière sur le campus.

Partager sur Facebook Bookmark on del.icio.us


Intervention policière sur le campus le 12 mai 2009 photo n°1
Intervention policière sur le campus le 12 mai 2009 photo n°2
Intervention policière sur le campus le 12 mai 2009 photo n°3
Intervention policière sur le campus le 12 mai 2009 photo n°4
Intervention policière sur le campus le 12 mai 2009 photo n°5
Intervention policière sur le campus le 12 mai 2009 photo n°6
Intervention policière sur le campus le 12 mai 2009 photo n°7
Intervention policière sur le campus le 12 mai 2009 photo n°8
Intervention policière sur le campus le 12 mai 2009 photo n°9
Intervention policière sur le campus le 12 mai 2009 photo n°10
Intervention policière sur le campus le 12 mai 2009 photo n°11
Intervention policière sur le campus le 12 mai 2009 photo n°12
Intervention policière sur le campus le 12 mai 2009 photo n°13
Intervention policière sur le campus le 12 mai 2009 photo n°14
Intervention policière sur le campus le 12 mai 2009 photo n°15
Intervention policière sur le campus le 12 mai 2009 photo n°16
Intervention policière sur le campus le 12 mai 2009 photo n°17

17 photos

Résistances Caen 2003-2020 - contact