Rassemblement contre les contrôles au faciès le 30 juin 2016

A la suite du refus de l'Assemblée nationale de voter la création d'un récépissé lors des contrôles d'identité (pourtant une promesse du candidat Hollande), la députée du Calvados Isabelle Attard a appelé à un rassemblement devant l'hôtel de police. Une quinzaine de personnes se sont donc rassemblées à partir de 18h rue Thibout-de-la-Fresnaye devant les grilles du commissariat. Ce n'est visiblement pas du goût de la police qui observe les manifestants. Une cinquantaine de stylos ont alors été déposés aux grilles, moquant ainsi l'un des arguments évoqué pour justifier du rejet du récépissé : "l’achat de carnets de récépissés et de stylos serait à l’origine d’une création ou d’une aggravation d’une charge publique" (sic).

Les manifestants ont ensuite été priés de quitter les abords du commissariat pour "respecter l'anonymat des fonctionnaires de police qui quittent l'hôtel de police" à la suite à l'affaire de Magnanville.

Partager sur Facebook Bookmark on del.icio.us


Rassemblement contre les contrôles au faciès le 30 juin 2016 photo n°1
Rassemblement contre les contrôles au faciès le 30 juin 2016 photo n°2
Rassemblement contre les contrôles au faciès le 30 juin 2016 photo n°3

3 photos

Résistances Caen 2003-2020 - contact