Action symbolique des lycéens contre Parcoursup le 5 septembre 2018

A l'appel de l'UNL-SD, plusieurs dizaines de lycéens ont participé au blocage du lycée Malherbe tôt ce matin pour dénoncer le système Parcoursup. Vers 10h, le proviseur a fait intervenir les forces de l'ordre pour déloger les bloqueurs devant l'entrée principale de l'établissement. Une vingtaine de policiers ont procédé à l'opération.

A 12h30, un nouvel appel était lancé pour une manifestation. Mais devant la faible mobilisation - une trentaine de personnes, il a été décidé de faire une action symbolique. Le groupe est parti par le boulevard Yves-Guillou pour rejoindre le quartier Saint-Ouen, en laissant sur la chaussée quelques poubelles sur la chaussée pour retarder éventuellement les forces de l'ordre. Les manifestants ont déboulé rue Caponière et, en ramassant là aussi quelques poubelles, ils ont couru en direction de l'entrée du rectorat où ils ont déposé les poubelles avant de prendre la poudre d'escampette. Au loin, les véhicules de police arrivaient pour se positionner à l'arrière du bâtiment mais les manifestants avaient déjà quitté les lieux. Ils se sont dispersés dans les petites rues du quartier Saint-Ouen avant de se regrouper place Villers. Ils ont ensuite improvisé une manif sauvage avant de se disperser en centre-ville.

Partager sur Facebook Bookmark on del.icio.us


Action symbolique des lycéens contre Parcoursup le 5 septembre 2018 photo n°1
Action symbolique des lycéens contre Parcoursup le 5 septembre 2018 photo n°2
Action symbolique des lycéens contre Parcoursup le 5 septembre 2018 photo n°3
Action symbolique des lycéens contre Parcoursup le 5 septembre 2018 photo n°4

4 photos

Résistances Caen 2003-2018 - contact